Ceci n'est pas un livre de princesse...

Les rois, les reines, les princes et les princesses sont rudement intéressants dans les contes parce qu'ils peuvent tout. Et, comme vous le savez,  la toute puissance est un des enjeux majeur du grandir.... avec l'acceptation de la frustration, bien sûr. Tout est lié d'ailleurs.
Enfin, je parle de moi, là, de mon travail d'auteure. Je ne dis pas qu'il s'agit d'une vérité révélée.
Du coup, vous comprenez que ce n'est pas les dorures des palais, les robes de dentelles, les macarons et les perruques poudrées qui m'intéressent mais ce que l'humain fait du pouvoir qui lui est donné. C'est  ce sujet que j'ai traité dans le recueil " Contes d'un roi as si sage".
Dans mon dernier album, " La princesse au mille et une perles", il est question de l'accession au pouvoir d'une jeune princesse orpheline. J'ai imaginé un pays où le futur souverain doit faire preuve de sa sagesse avant de monter sur le trône (pure fiction, je vous dis). Et voilà donc notre princesse partant à la découverte de son empire, rencontrant les gens du peuple et réalisant la place essentielle de la moindre des créatures, insectes, poissons, oiseaux. Elle les aime, les protège et sa bienveillance ne sera pas perdue.
C'est donc une princesse comme je les aime, pas nunuche pour un sou, dégourdie, honnête et franche. Un horizon humain plutôt sympathique. Mais pour que l'histoire ne soit pas trop dégoulinante de bons sentiments, il y fallait aussi un méchant bien méchant, une trahison redoutable et un peu de suspens.

Et pour découvrir un peu les belles images de Bertrand Dubois, voici un petit film bricolé maison...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire