Ohé !!

Je fais rarement cela, mais aujourd'hui hop ! Je vous livre un texte.
Je l'ai écrit dans le cadre d'un travail en partenariat avec la médiathèque de Mondonville grâce à Sylvaine Attal, comédienne et metteuse en scène. Il s'agissait d'ateliers d'art dramatique et d'écriture autour de l'opération la caravane des dix mots. C'était joyeux, intergénérationnel et créatif. Je me suis prêtée à l'exercice parce qu'après tout, c'est pas tout de faire écrire les autres, pas vrai ?

Le mot proposé était : Ohé ! et le thème : pareil/ pas pareil

Rencontre

Numéro 1
Ohé !
Numéro 2
Hého !
Numéro 1
Ohé !
Numéro 2
Oui, bon, ça va ! J’ai compris ! Hého !
Numéro 1
Comment ça, hého ? C’est quoi cette façon interpeller quelqu’un ?
Numéro 2
Mais je n’interpelle personne, moi ! C’est vous qui criez «  ohé » ! C’est ridicule ohé ! Personne ne dit ça !
Numéro 1
Comment ça, c’est ridicule ? C’est vous qui dites n’importe quoi ! Quand on appelle quelqu’un, on dit «  Ohé » !
Numéro 2
Mais pas du tout ! Où êtes-vous allé chercher ça ? On dit «  hého » ! Voilà ce qu’on dit !
Numéro 1
Bon, on ne va pas en venir aux mains pour ça, hein... Après tout, Ohé ou hého, c’est pareil.
Numéro 2
Ah mais pardon ! Mais pas du tout, du tout ! Y’en a un qui est à l’envers et un qui est à l’endroit. C’est comme marcher la tête en bas. C’est dingue que vous ne vous en rendiez-pas compte ! J’en reviens pas !
Numéro 1
Ohé, c’est à l’endroit et hého, c’est à l’envers !
Numéro 2
Mais n’importe quoi, enfin ! C’est l’inverse, voyons !
Numéro 1
C’est ce que je dis...
Numéro 2
Non, vous n’écoutez pas ! Je prétends, moi, que c’est hého qui est à l’endroit !
Numéro 1
Bon, je sens qu’on va pas réussir à s’entendre sur ce coup-là...
Numéro 2
J’en ai bien peur en effet !
Numéro 1
Désolé, je crois que je me suis un peu énervé...
Numéro 2
C’est pas grave ! On est tous un peu à cran, en ce moment.
Numéro 1
Ne m’en parlez pas !
Numéro 2
Au fait, pourquoi vous m’appeliez ?
Numéro 1
Moi ? Mais je ne vous appelais pas !
Numéro 2
Comment ça, vous ne m’appeliez pas !?
Numéro 1
Ben non, je répétais mon texte pour samedi.
Numéro 2
Y’a quoi, samedi ?
Numéro 1

C’est malin ! Avec vos histoires, là, j’ai oublié... Y’a un truc à la médiathèque de Mondonville. Mais quoi ? 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire